Sélectionner une page

Le nettoyage manuel prend en compte les instructions du fabricant du DMR et des fabricants de détergents.

Les indications du nettoyage manuel sont réservées aux DMR ne pouvant être nettoyés en laveur-désinfecteur ou dans des situations particulières :

  • nettoyage mécanisé impossible,
  • second nettoyage de DMR préalablement lavés (DMR tombé au sol par exemple…)

Le nettoyage manuel s’effectue par brossage, essuyage et/ou écouvillonnage des DMR dans une solution détergente ou détergente désinfectante (DD). Les DMR sont largement ouverts et/ou démontés en respectant les instructions du fabricant. Une attention particulière doit être apportée au brossage des mors, des stries, des articulations et de toutes les parties difficiles d’accès.

Le nettoyage des DMR non-immergeables est réalisé avec un tissu de préférence à usage unique, non pelucheux, imprégné de détergent ou DD. Des précautions sont prises pour éviter la pénétration des liquides dans les parties sensibles (connexions électriques ou électroniques par exemple).

Le nettoyage des DMR est suivi d’un rinçage minutieux sous un flux d’eau osmosée ou à défaut adoucie. Après rinçage, le DMR est séché à l’air médical ou à défaut avec un linge propre, non pelucheux.

L’utilisation de brosses métalliques ou de tampons à récurer est proscrite en raison des risques d’abrasion et de rayures de la surface des L’utilisation de brosses souples spécifiques est recommandée. Les écouvillons à usage unique sont souhaitables. Le diamètre des écouvillons doit être adapté à celui des lumières internes des DMR. Brosses et écouvillons à usages multiples sont nettoyés et désinfectés après emploi et seront nettoyés en LD a minima une fois par 24 h.
Il est rappelé que l’écouvillonnage doit toujours être effectué dans le même sens, sans mouvements de va et vient, de l’extrémité la moins souillée vers la plus souillée. Une seringue ou un pistolet muni d’embouts appropriés permet d’irriguer les lumières internes.

Les opérations de nettoyage manuel doivent être décrites dans des procédures qui précisent :

  • Le personnel en charge de la réalisation des différentes étapes
  • Les équipements de protection du personnel (Équipement de Protection Individuelle – EPI)
  • Les produits à utiliser, la concentration et le temps de contact à respecter ainsi que les précautions de nettoyage. Le produit utilisé peut être le même que celui employé pour le prétraitement, si ses propriétés détergentes le permettent.
  • Les modalités de nettoyage pour chaque DMR en fonction de sa configuration (démontage éventuel, brossage, écouvillonnage irrigation, rinçage, séchage)
  • Les modalités de séchage
  • La fréquence de renouvellement du bain et de nettoyage des bacs
  • La traçabilité

Les partenaires de ce guide

Suivez ce lien